CLUB PHOTO ARLESIEN

Menu

La balance des blancs

La matière première du photographe est la lumière. Sans elle, pas de photo͙.
Il faut l'apprivoiser.
Et la première chose pour l'apprivoiser est de la connaître. La lumière possède quatre
caractéristiques fondamentales qui ont un impact sur le rendu final de votre photo et vous devez jouer avec elle, en faire votre plus grande alliée.

C’est l’une de ces 4 caractéristiques de la lumière, la dominante de couleur, qui provoque cette teinte jaunâtre sur vos photos d'intérieur.

La dominante de couleur :

Contrairement à ce qu'on pourrait penser la lumière n'est généralement pas blanche. La plupart des sources de lumière sont en fait un peu ou beaucoup colorées. Cette couleur se mesure en degrés kelvins, notés K°. On appelle cela la température de couleur.

À chaque couleur correspond une température :

Ce qu'il faut simplement savoir, c'est que la lumière des ampoules possède une température d'environ 2400 à 4200 K°, selon le type d'ampoule. Ce qui veut dire qu'elle est de couleur jaune-orangée comme on le voit sur ce schéma. C’est ce qui donne cette teinte jaunâtre à vos images.

Sur nos appareils photo le réglage de la balance des blancs permet de corriger la dominante de couleur.


Conditions / Température

Bougie - 1800 K°
Soleil à l’horizon - 2000 K°
Golden Hour - Heure dorée ou magique - 2500-3500 K°
Ampoule à incandescence - 2400-2700 K°
Lampe halogène - 3000-3200 K°
Néon - 3900-4200 K°
Flash - 5500 K°
Soleil au zénith - 5800 K°
Nuages - 7000-10.000 K°


Sans entrer dans le détail votre appareil peut, si vous le lui demandez, compenser cet écart de température de couleur en décidant que tel point de l'image qu'il voit jaune pâle est en réalité blanc, et en compensant ce décalage également pour tous les autres points de l'image.

Votre appareil possède différents réglages de balance des blancs qui correspondent aux différentes situations d’environnement possibles : lumière du jour, ombre, nuageux, lumière tungstène (les ampoules classiques), lumière fluorescente (les néons), flash et automatique.

Comment régler la balance des blancs ?

La plupart du temps la balance des blancs automatique de l'appareil fait bien son travail. Dans le cas contraire, vous pouvez régler simplement la balance des blancs en appuyant sur le bouton WB ('White Balance') de votre appareil, et en sélectionnant la situation à laquelle vous êtes confronté (par exemple 'lumière tungstène'). Éventuellement, faites quelques essais pour déterminer le meilleur réglage.

La meilleure solution :

Il est beaucoup plus judicieux d’opter pour l’enregistrement au format Raw (= brut) des Photos que vous prenez, ce qui permettra d’opérer plus tard de nombreuses améliorations à nos photos. Le format Raw correspond à ce qu’était autrefois le développement de la pellicule à l’aide d’un agrandisseur.

Vous pourrez ainsi modifier de façon très simple et très fine la balance des blancs sur votre ordinateur sans
détériorer la qualité de l'image. C'est de loin la meilleure solution, car vous pouvez décider après coup de la
meilleure balance des blancs. De plus, vous n'avez pas à réfléchir à changer votre réglage de balance des
blancs à chaque fois que les conditions lumineuses changent. N'ayez pas peur du développement Raw, ce
n'est pas si compliqué.

En réalité il n’y a pas de "bonne" balance des blancs. C’est une question de goût personnel. Il faut simplement faire en sorte que les couleurs soient équilibrées, mais vous pouvez tout à fait préférer des tons légèrement plus chauds par exemple, et régler la balance des blancs sur votre appareil une bonne fois pour toutes. Personne ne vous en voudra...

Lumière du jour

Flash

Tungstène

Fluorescent blanc froid

Ombre

Fluorescent blanc jour

Lumière du jour

Nuageux

Facebook